frugalista

Le journal d’une frugalista : une couronne de princesse à faire soi-même

Vous voulez adopter un look des Fêtes, mais votre budget est serré ?
Ce projet à faire soi-même est pour vous !

Je vais vous montrer comment créer un accessoire amusant et plein de style : une couronne en fil de fer. Retrouvez votre princesse intérieure et attirez tous les regards lors de vos soirées !

À la base, j’ai trouvé cet adorable projet de bricolage sur le blog Free People. Je suis tombée en amour avec l’idée et j’ai décidé de réaliser un projet semblable, légèrement modifié.

Pour ce projet, vous aurez besoin de : fil de fer, coupe-câbles, pinces et vieux collier.

J’ai utilisé un fil de fer artistique 18 gauge que j’ai acheté dans une boutique de fournitures d’art. Pour décorer les pointes de la couronne, j’ai utilisé un vieux collier que j’ai trouvé récemment dans un échange de vêtements.

Étapes :

1. D’abord, faites un cercle en fil de fer qui deviendra la base de votre couronne. Il devrait être un peu plus grand que votre tête. Avant de couper le fil, essayez le cercle sur votre tête pour vous assurer qu’il est bien ajusté à votre tête.

2. Après avoir coupé le fil, enroulez solidement les bouts autour de la base au moyen des pinces. Assurez-vous que les bouts du fil ne pointent pas vers votre tête, ce qui évitera que le fil n’irrite votre tête.

3. Ensuite, coupez huit morceaux de fil de fer d’environ 21 cm de longueur. Ces morceaux deviendront les pointes de la couronne.

4. Pliez les morceaux de fil en leur milieu.

5. Décorez les pointes de perles. Utilisez les pinces pour tourner le bout des pointes qui tiendront les perles.

Je voulais utiliser des grosses billes de plastique grises, mais leur trou était trop petit. Le collier contenait aussi des petites billes de métal avec un trou plus grand que les billes en plastique; il y en avait exactement huit!

6. Pliez le bout de chaque pointe pour les attacher à la base de la couronne. Essayez de  ne pas faire de trop petits plis, sinon, la prochaine étape sera difficile.

7. Organisez les pointes de façon symétrique le long de la base. Commencez par en mettre deux à 180 degrés de distance.
Accrochez les bouts sous la base en fil de fer. À l’aide des pinces, entourez les bouts autour de la base aussi solidement que vous le pouvez.

Ensuite, placez deux autres pointes à 90 degrés des points attachées et suivez les mêmes étapes.
Après cette étape, vous devriez avoir quatre pointes attachées également, comme sur la photo. Attachez les quatre autres pointes entre ces quatre pointes.

Encore une fois, essayez de faire en sorte que les bouts de fil de fer pointent vers l’extérieur afin d’éviter qu’ils n’irritent votre tête.

Et voici la couronne!

Bon bricolage! Que ce Noël soit féérique!

Mon blog : dushonok.com

Journal d’une Frugalista:Bénévole au super échange de vêtements de juillet 2011

Journal d’une Frugalista:Bénévole au super échange de vêtements de juillet 2011

Par Nadya Ershova

L’Équipe S.W.A.P. a organisé un super événement d’échange de vêtements les 9 et 10 juillet, au Grand foyer culturel de la Place des Arts (à l’intérieur) en partenariat avec Zoofest et Renaissance. J’ai été bénévole pour les deux jours.

Le premier jour
Samedi, mon quart de travail a débuté à 7 h, et ce n’était pas une mince tâche. Je ne suis vraiment pas une lève-tôt, et les fins de semaine, j’ai l’habitude de me réveiller vers midi. Cela montre à quel point j’étais motivée de participer à l’événement et de voir comment les choses seraient dès le début. 🙂

Cependant, le café tôt le matin est une necessité. Nos chefs étaient d’accord et se sont occupés de nous. Tout est plus simple si vous tenez un café dans une main et un croissant dans l’autre! Menoum!

Laura Vizbara (à droite)

Notre designer, Neelan Rach, nous a montré comment agencer les présentoirs. Nous voulions que nos visiteurs soient excités à échanger en arrivant!

Neelan Rach, Jana Piest (tous deux à la droite), et des bénévoles

Nous devions également préparer les chaussures. Il y en avait tellement! J’ai d’ailleurs repéré de nombreux articles que j’avais donnés pour l’événement. Quand l’échange a débuté, j’ai vu des femmes essayer certaines de « mes » affaires, ce qui m’a rendue très heureuse. Les articles trouveraient une nouvelle maison et ne se rendraient pas dans un site d’enfouissement! L’échange, c’est chouette.

Des robes et des souliers qui attendent leurs nouveaux propriétaires

Maintenant, si vous voulez voir quelques beaux articles échangés, vous n’avez qu’à regarder les personnes qui organisent l’événement! Voici quelques exemples :

Aleece Germano

Le premier jour, Aleece Germano, présidente et fondatrice de l’Équipe S.W.A.P., a choisi une belle robe rose.

Le jour suivant, Aleece portait une robe noire munie d’une ceinture rouge. Elle a obtenu la robe à l’échange qui a eu lieu au YWCA, en février.

 

Sabina Tang

J’ai bien aimé la robe de Sabina. Le vendredi soir, elle est allée à l’échange des bénévoles où elle a trouvé quelques jolis articles, tels que cette ceinture en cuir rouge. Elle a décidé de la porter avec son ensemble dès le lendemain.

 

Neelan Rach

La tenue de Neelan était à la fois pratique et élégante. Je suis tout simplement tombée en amour avec son sac à main Chanel!

Alors, bien sûr, en voyant autant de personnes échanger (il y avait plus de 400 visiteurs au total!), on ne peut se retenir de de se faufiler à travers les vêtements et d’en essayer quelques-uns, et, quand vous avez la chance, pour le plaisir!

Regardez nos premières trouvailles! Annie (Annie Cliche, directrice de la succursale de Montréal) a trouvé une veste blanche munie d’un col en léopard. Stéphanie s’amusait en essayant un chapeau d’été et un sac à main assorti.

Annie Cliche (à gauche), Stéphanie (à droite)

J’avais déjà remarqué la robe de la photo suivante lors de l’organisation des présentoirs. Elle était faite de soie et avait une jupe en forme de ballon. J’aurais aimé pouvoir l’apporter à la maison. Malheureusement, la robe était trop petite pour moi, et elle ne faisait à personne d’autre qu’Annie qui est très mince.

Sabina a essayé un débardeur en velours beige à trous en forme de fleurs, mais elle a finalement décidé de le laisser.

Annie Cliche (à gauche) et Sabina Tang (à droite)

Cole, la fille d’Annie, est notre plus jeune bénévole (elle a seulement 8 ans!). Elle a déniché un beau foulard et un sac à main assorti. Regardez-la, cette fille deviendra manifestement une fashionista en peu de temps!

Cole Cliche

Les salles d’essayage étaient tout simplement féériques. Contruites avec des rideaux blancs légèrement brillants, elles étaient éclairées de l’intérieur par des lampes rouges DEL. Devant les salles d’essayage se tenait le rêve de toutes femmes : un styliste personnel. Le styliste Jeff Golf, de l’entreprise montréalaise Ludique était surtout à l’événement pour aider les gens à répondre à une question essentielle : « Dois-je le prendre ou non? »

Styliste Jeff Golf

Aleece prononçant le discours d'ouverture (à droite)

Le deuxième jour

Le deuxième jour, je suis arrivée à midi pour la première session ouverte au public.

J’étais relativement occupée durant la journée.

D’abord, j’ai été assignée à l’équipe des relations publiques (RP) et devais vérifier que les participants avaient tous leur timbre sur la main avant de leur permettre d’aller dans la zone d’échange. J’ai également répondu aux questions que les gens me posaient. DJ THE WIG, de Boston, a joué de la musique toute la journée lors de l’événement, ce qui a attiré beaucoup d’attention.

Ensuite, j’ai aidé les autres bénévoles à l’entrée. En voyant les participants arriver, j’ai constaté très clairement dès le début que les hommes se faisaient rares à cet événement, mais que ceux qui sont venus ont donné de très beaux articles, tels que des vestes haute couture, des sacs en cuir et des chandails en laine. Croyez-le ou non, certaines femmes ont même apporté leurs valises! Elles ont quitté l’événement avec leurs valises remplies de beaux vêtements.

Finalement, je me suis jointe à l’équipe de triage et je l’ai aidée à mettre plus d’articles sur les présentoirs. Nous étions occupés!

Puisque l’Équipe S.W.A.P. était en collaboration avec le Zoofest, nous avons également eu droit à de belles représentations artistiques et musicales au cours de l’événement, comme à la représentation du groupe Street Hearts :

Street Hearts (à gauche)

De petites pancartes étaient affichées partout. Elles affichaient quelques statistiques intéressantes sur la consommation de vêtements et le recyclage.

Tout en travaillant sur le plancher et lors du remplissage des présentoirs, j’ai soudainement retrouvé un article que j’avais apporté pour l’échange! C’était une veste orange brunâtre de grande qualité, fabriquée en Russie par un designer local. Je l’ai beaucoup aimée; cependant, j’ai récemment changé ma palette de couleurs pour le gris bleuté, donc ce morceau ne s’harmonisait plus à ma garde-robe.

La veste orange de haute couture que j'ai apportée pour l'événement

À 17 h, ma journée était terminée.

J’ai passé deux belles journées remplies de joie et de plaisir. J’ai travaillé avec des personnes sympathiques et dévouées qui se soucient de la nature et de l’environnement. J’ai beaucoup aimé cette expérience de bénévolat et je vais certainement offrir de nouveau mon aide pour le prochain événement.

Et, bien sûr, je me suis trouvé quelques articles. 🙂 Trois jolies robes et quelques autres articles. Je vous parlerai de mes trouvailles dans la prochaine publication.

Restez branchés!

P.-S.
J’avais complètement oublié! Une photo de moi a paru dans le journal 24 Heures, du 11 juillet 2011. Je suis dans le milieu avec la tête orientée vers le bas. Wouhou!